Le mot du Président

« Notre Communauté de Communes est aujourd’hui une entité forte et dynamique. La mutualisation des moyens et des volontés permet de réaliser des projets au bénéfice de tous les habitants de notre territoire.
Tout en poursuivant notre travail, pour assurer pleinement nos compétences actuelles, il est nécessaire que nous soyons à l’écoute des évolutions législatives règlementaires et institutionnelles.
Les grands enjeux des développements économiques et démographiques de notre territoire seront le fruit de la complémentarité de toutes les communes de la Communauté de Communes Vézère Monédières. Favoriser le développement économique en s’appuyant sur le pays avec la coopération de la Région et des aides de l’Europe devient une priorité.
Notre Communauté de Communes permettra ce que nos communes ne peuvent réaliser seules dans l’intérêt de nos concitoyens.
Je vous souhaite une bonne navigation sur ce site.
 »

Henri Jammot,
Président de la Communauté de communes de Vézère-Monédières

Présentation

Créée le 20 décembre 2002, la Communauté de communes de Vézère-Monédières rassemble douze communes : Affieux, Chamberet, L’Eglise aux Bois, Lacelle, Le Lonzac, Madranges, Peyrissac, Rilhac-Treignac, Saint Hilaire les Courbes, Soudaine-Lavinadière, Treignac et Veix. Son territoire s’étend sur 31 806 km², et concerne une population de 4 896 habitants.

Logo vézère-monédières

L’idée de se rassembler en communauté reste une forte volonté des communes du territoire. Leur objectif est de porter ensemble des projets présentant un intérêt au niveau de toutes les structures et de déployer des moyens en ingénierie, en équipements  et en financement  que chaque commune ne pourrait envisager en restant isolée.

A l’origine, le rôle et les missions de la Communauté de communes ont été élaborés en concertation avec les élus des douze communes. De réels projets fédérateurs sont entrepris par notre structure, évoluant avec le contexte socio-économique. Les principales orientations s’axent autour du développement économique, de la qualité et de la gestion de l’environnement, de la préservation du patrimoine, de la culture, du développement du tourisme, du maintien et du renforcement des services à la population.

veix_4

La communauté de communes crée les ressources et engage les dépenses indispensables à son fonctionnement. Les opérations financières sont décrites dans un budget annuel comprenant notamment :

  • En recettes : les ressources fiscales mentionnées dans le Code général des impôts, le revenu des biens, meubles ou immeubles, de la communauté de communes, les sommes qu’elle reçoit des administrations publiques, des associations, des particuliers, en échange d’un service rendu, les subventions ou dotations de l’Union Européenne, de l’Etat, de la Région, du Département et des communes, le produit des dons et legs, le produit des taxes, redevances et contributions correspondant aux services assurés, le produit des emprunts.
  • En dépenses : les frais de fonctionnement et les dépenses d’investissement.